Crème fluide nourrissante

Crème fluide nourrissante

tout type de peau

(pour avoir environ 300 ml)

  • 9 cuill à soupe (135 ml) de tisane* ou d’eau florale de camomille ou de lavande
  • 3 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse si vous optez pour une tisane et avez peur de la conservation (attention si vous êtes allergique aux agrumes et vous mettez de l’EPP, ne vous mettez pas au soleil directement après car il est photosensibilisant !) → 1 goutte / 2-3 cuillères à soupe de phase aqueuse en générale
  • 9 cuill à soupe (135 ml) d’huile de tournesol* bio ou autre huile à votre choix (olive, avocat, coco, noyau abricot…)
  • 1 cuill à soupe de cire d’abeille râpée finement
  • 1 cuill à soupe de beurre de Karité
  • 9 gouttes d’huile de Jojoba
  • 3 gtte d’huile essentielle de géranium rosat
  • 9 gttes d’huile essentielle de lavande fine ou de lavande aspic
  1. Faites votre tisane en raison de 2 cuillère à soupe de plantes séchées pour 9 cuillères à soupe d’eau bouillante. (ou utilisez directement de l’eau forale.) Si vous voulez utiliser le conservateur, mettrez l’extrait de pépin de pamplemousse une fois la tisane refroidie.
  2. Râpez très finement la cire d’abeille si elle est en bloque.
  3. Faites fondre la cire et le beurre de karité dans de l’huile à feu très doux, au bain mari. Retirez de la source de chaleur. Vous pouvez faire ceci directement dans votre pot.
  4. Ajoutez les gouttes d’huile de jojoba.
  5. Ajoutez ensuite l’infusion de camomille une fois refroidie ou l’eau florale, petit à petit, en remuant sans cesse avec une cuiller en bois ou un fouet, comme pour faire prendre une mayonnaise.

Si votre mélange ne « prend » pas assez vite, vous pouvez poser votre casserole sur un fond d’eau froide, et remuer énergiquement jusqu’à obtention d’une crème onctueuse.

  1. Ajoutez les huiles essentielles et mélangez.

 

Vous pouvez varier l’huile de base, les huiles essentielles suivant votre type de peau ou vos besoins et remplacer l’infusion par une autre ou par un hydrolat. A la place de l’huile fine de jojoba, vous pouvez mettre de l’huile de bourrache, d’argan ou d’onagre. Pour agrémentez la recette, vous pouvez ajouter du miel et / ou de l’Aloès.

*option « slow » → ingrédient avec une empreinte écologique plus petite (local ou fabrication peu énergivore…)

 

Ce contenu a été publié dans Non classé, Recettes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.