Déodorant

(pour avoir environ 100ml)

  • 100 ml d’HA d’hamamélis (Hamamélis virginiana) / lavande / sauge / romarin
  • 2 c à c de bicarbonate de soude alimentaire
  • 10 gt HE repartit parmi plusieurs plantes ou une seule (notre recommandation : 8 gt de tea tree, 2 gt de lemongrass)
    • tea tree
    • citronelle (lemongrass)
    • sauge sclarée
    • citron
    • géranium rosat
  1. Mélangez l’hydrolat au bicarbonate de soude.
  2. Si le bicarbonate ne se dissout pas complètement, prenez uniquement la partie aqueuse et laissez le dépôt (ceci dépendra du PH de l’hydrolat qui peut fortement varier…)
  3. Rajoutez les huiles essentielles de votre choix. Secouez.

HE de sauge sclarée : Attention évitez si vous êtes enceinte / si vous allaitez / si vous avez des problèmes hormonaux !

HE citronnelle : déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse !

HE cintron : Attention si vous êtes allergique aux agrumes ! Attention, l’HE de citron est photo-sensibilisant!

Un déodorant est très personnel – vous devez trouver ce qui vous convient et pour ça, n’hésitez pas de faire des tests ! Une autre recette réside à faire un mélange d’huile de coco et de bicarbonate de soude et de rajouter de l’HE de palmarosa…

Il y a aussi moyen de n’utiliser que le bicarbonate en poudre (à étaler sous les aisselles avec un gros pinceau.) Pour obtenir un déo en poudre, vous pouvez aussi utiliser un mélange de 3 cuillères à soupe d’argile blanche à 1 c à s de bicarbonate + HE si vous souhaitez – dans ce cas, il faut mettre 10 gt d’HE pour le mélange.

 


  • Cuillère à soupe : c à s
  • Cuillère à café : c à c
  • Gouttes : gt
  • Huile : H
  • Hydrolat : HA
  • Huile essentielle : HE
  • Extrait de pépin de pamplemousse : EPP

 Les produits peuvent être fabriqués sans les ingrédients mis en italique – ils deviennent alors plus respectueux de l’environnement et du portefeuille tout en perdant de leurs qualités et de leurs facultés de conservation. A vous d’expérimenter ce qui vous convient suivant votre peau et vos critères de choix.

 Pour toutes ces recettes, le maître mot est de varier, tester, expérimenter – tout en respectant l’environnement et notre santé !

Ce contenu a été publié dans Non classé, Recettes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.