DU BON GRAIN AU BON PAIN

Date

20 Avr 2021

Heure

Cycle de 5 rencontres
18h30 - 21h00

Lieu

Ferme du Hayon
108 Meix-Devant-Virton

Lieu 2

CRIE
36, rue de la Comtesse Adèle à 6721 Anlier

Lieu 3

Ferme de l'Abreuvoir
Tournay

Lieu 4

Gâche Warache
Chiny

Lieu 5

Moulin d'Odeigne
Manhay

Prix

30 €

Cycle de 5 rencontres

Un cycle de rencontres, visites, échanges, ciné-débat sur l’ensemble de la filière & faire du pain et du levain

  • 20/04 à la ferme du Hayon 17h30-19h30
  • 24/04 à Anlier 9h-17h30
  • 28/04 à la ferme de l’Abreuvoir à Tournay 17h30-19h30
  • 1/05 au Moulin d’Odeigne 10h-16h
  • 29/05 à Gâche Warache à Chiny 9h-16h

Cinq rencontres qui vous permettront de mieux appréhender tout le cycle du pain de la production des semences jusqu’à la réalisation et la vente du produit fini. Le cycle sera accompagné par des professionnels du secteur.

Nous serons accompagné durant tout le cycle par un nouvel artisan boulanger-meunier : Alain Lemaître. Il est actif au moulin d’Odeigne, moulin à eau qui moud de la farine sur meules de pierre depuis plus de 500 ans. Alain travaille avec des céréales traditionnelles et anciennes.

20 avril 2021 Projection du film « quand le vent est au blé » suivi de témoignage et d’un débat.

« Ces dernières années sur les terres de Wallonie, on a vu réapparaître des espèces de céréales oubliées : les blés anciens. Au fil des saisons, d’un terroir à l’autre, les graines se multiplient, se répandent et se transforment. Les gens se rassemblent, le travail s’organise, un petit réseau prend forme. L’acte de produire la semence et le pain devient alors pour chacun un acte engagé, guidé avant tout par la recherche du goût et le respect de la terre. Du champ au moulin, de la cuisine à la boulangerie, le film raconte les parcours croisés d’un agriculteur, d’une agronome, d’un paysan-boulanger et de deux meuniers, quatre acteurs du bon grain et du bon pain ».

  • Intervenant : Alain Lemaître (Meunier-Boulanger) et Marc Vanoverschelde (paysan – cultivateur)
  • Lieu : Ferme du Hayon, 108 à Meix-devant-Virton
  • Horaire : accueil 18h / Projection : 18h15 / Visite aux champs 20h / Echanges-débat : 20h30 – 21h30
  • Repas : Un sandwich sera proposé durant les échanges.

Samedi 24 avril 2021 : Journée « Main à la pâte, visite, action et réflexion » à partir des questions suivantes :

 « La qualité du grain au pain – qu’est-ce que cela signifie? Quels changements de pratiques cela implique-t-il, à tous les niveaux de la filière (sélection de semences, modes de culture, meunerie, panification, consommateur)? Quel est la place des anciennes variétés là-dedans ? Le gluten, un vrai problème de santé ? Les procédés industriels ont-ils vraiment un impact au détriment de la qualité des semences, de la farine et in fine du pain ? Quels sont les enjeux de la fabrication du pain ? Est-ce l’apanage des professionnels ? Quel est le prix juste du pain ? Quel rôle le consommateur prend-il dans la filière ? »

Cette journée alternera entre fabrication d’un pain au levain et des temps d’échanges et de débat sur les enjeux de cette filière. Nous rencontrerons l’écolieu, collectif d’habitants d’Anlier et Louftémont qui a construit le four banal du village. Ces bénévoles nous partagerons le fruit de leurs réflexions.  Magali Tielemans, du Parc Naturel Haute Sûre Forêt d’Anlier nous présentera la marque Epeautre d’Ardenne créée par des agriculteurs de la région pour assurer l’emploi à la ferme et reprendre la main sur la production.  La journée se terminera par la cuisson dans un four à bois. En présence d’Alain Lemaître, artisan-boulanger.

  • Lieu : à Nature Attitude ASBL, rue de la Comtesse Adèle à Anlier (Habay)
  • Horaire : 9h – 17h30 (Accueil dès 8h45)
  • Repas : Emportez votre repas

Mercredi 28 avril 2021 : Visite de la ferme de l’Abreuvoir à Tournay, Neufchâteau.

« A la ferme de l’abreuvoir, Simon cultive de l’épeautre, moud son grain et exerce un travail de meunier. Simon fabrique également son pain, le cuit sur place et le commercialise en circuit court ».

Lors de cette visite, nous aurons l’occasion d’échanger avec Simon sur son choix de modèle agricole (choix des graines, du travail du sol, de l’intervention de ses bêtes dans la culture) et sur ses choix de commercialisation. Nous pourrons également découvrir ses installations artisanales (moulin, four). Simon a également fait un choix de vie visant l’autosuffisance. Nous questionnerons la viabilité du modèle paysan.

  • Lieu : 12 rue de l’abreuvoir 6840 Tournay
  • Horaire : Accueil à 17h15/ Visite 17h30-19h30

Samedi 1er mai 2021 : Visite, échanges, réflexions au Moulin d’Odeigne et au Moulin Lafosse à Manhay

« comment agir en tant que citoyen sur les différentes étapes de la filière ? »

« Appauvrissement et perte de savoir-faire, tant en boulangerie qu’en meunerie, ne sont qu’une partie des exemples de la réalité imprimée par l’industrie. Et si ces « impératifs de productivité, de rapidité et de rentabilité » avaient un impact sur la qualité de la farine (ingrédients de nombreux aliments) et du pain que nous consommons ? Quelles différences y a t il entre un pain fabriqué au départ de farine industrielle obtenue par un procédé de meunerie industriel et un pain artisanal ? Quelle place le citoyen prend-il dans le cycle du pain ? Quel est son pouvoir d’action ? Celle d’un simple consommateur qui dit OUI ou NON ou peut-il devenir acteur d’un nouveau modèle à défendre ? ».

Nous vous proposons d’en débattre sur site à Manhay dans le cadre du Moulin d’Odeigne, haut lieu symbolique où se déploie toute une activité artistique, en présence du meunier-boulanger, Alain Lemaître. Nous questionnerons le travail artisanal de meunerie et sa version plus industrielle. Avec quels impacts sur la farine et le pain. Nous bénéficierons de la présence de Jurg Schuppisser, passionné par l’histoire des moulins. Nous souhaitons également entreprendre un travail de mémoire autour des moulins en éveillant à notre histoire, celle des savoir-faire dont certains sont les héritiers, un savoir à préserver et restaurer non pas par nostalgie mais pour entamer une vie résiliente, de transition.

  • Lieu : Moulin d’Odeigne 1, 6960 Manhay (covoiturage organisé en début de cycle)
  • Horaire : de 10h à 16h (Accueil 09h45)
  • Repas : Emportez votre repas

 Samedi 29 mai 2021 : Visite, échanges, réflexions à Gâche Warache à Chiny

« Un pas plus loin : Questionnons nos territoires de subsistance, nos rapports humains et notre rapport au vivant »

« Quels sont nos réseaux de subsistance ? De quoi/de qui dépendons-nous ? Quels êtres vivants dépendent de nous ?  Comment et avec quels vivants/éléments créer de nouvelles alliances ? Comment, à qui et à quoi résister et s’opposer ? Acheter local suffira-t-il à enrayer la crise écologique, sociale et économique ? Comment repenser nos rapports humains et notre lien à la nature ?

Durant le premier confinement, la population s’est ruée sur les denrées « indispensables » comme la farine. Le confinement a mis en évidence une production mondialisée, une chaîne distendue et fragile. Au travers du pain, explorons ces territoires de dépendance et de subsistance dans un monde globalisé où tout semble interrelié et interdépendant, dans un monde où nous ne savons plus comment nous situer, nous mobiliser et agir. Le collectif Terrestres nous proposera un outil pour nous aider individuellement et collectivement à nous orienter dans nos choix à venir et à augmenter notre pouvoir d’action collective au niveau de nos territoires locaux, que ce soit pour tisser et renforcer des réseaux de solidarité, des réseaux d’échange, des réseaux locaux de production et de distribution alimentaire, ainsi que diverses formes de résistance ;

Nous accueillerons également David Waiengnier, témoin de la création d’un réseau de fours banals à l’échelle d’une ville et de la mise en place de projets de quartier autour de la fabrication du pain, de la réappropriation de techniques et de savoir-faire « anciens » dans une visée de résilience et de transition. Nous serons accueillis à Gâche Warache, où notre compagnon Alain Lemaître fabrique son pain. Au sein de cette structure se développe un projet de vie collective à Chiny qui a pour objet de favoriser l’autonomie et la solidarité au niveau individuel et collectif par la réappropriation de savoirs et savoir-faire, tout en tendant vers : le respect de la nature, l’épanouissement des personnes, le développement de dynamiques locales, le soutien à l’agriculture paysanne de proximité. Passer du pain au modèle de « Vivre ensemble » au travers d’un modèle de vie collective (modèle de production, consommation mais aussi de gouvernance partagée, de logement, de propriété…)

  • Lieu : à Gâche Warache, rue de la Fontenelle 46 6810 Chiny
  • Horaire : 9h – 16h00 (Accueil dès 8h45)
  • Repas : Emportez votre repas

 

Mode d’inscription et de paiement :

  • Inscription : obligatoire pour l’ensemble du cycle (5 activités) Attention ! Le nombre de participants est limité.
  • PAF pour le cycle complet : 30 € (comprenant les sandwichs du 20/04, la participation aux 5 rencontres et les pains réalisés)
  • Possibilité de covoiturage
  • Le paiement se fait au moment de votre inscription.
  • Plus d’info : johanna.reynckens@natureattitude.be ou valerie.vanlaere@natpro.be

Une organisation de Nature et Progrès Locale d’Arlon et Nature Attitude.


Formulaire de réservation

Sold out!

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *